Je dénonce Hollande ! : Sylviane Agacinsky contre Jack Lang
 


  Accueil
 
   A propos …
   Le Normal Dico
   Premiers pas du Président Normal
   Hollande le comique


  Articles récents
 
   Leçon des Masaï aux socialistes
   L'horreur du Gender
   Les meilleures familles !
   Combien ça coûte ?
   Où s'achètent les enfants


  Mariage LGBT
 
   ABCD de l'égalité
   Théorie du genre et Ligne Azur
   Homophiles cathophobes ?
   Propagande du comptage
   Et l'adoption en pratique ?
   Bravo Monsieur le Député !
   Auditions organisées au Sénat
   Enfants en mal de parents
   Le CESE dit non aux 700.000 signataires !
   Sylviane Agacinsky contre Jack Lang
   Pourquoi ce désir de mimétisme ?
   Monsieur le Sénateur Michel
   Au pays de Descartes
   Mariage pour tous ? Vraiment ?
   Guigou contre le mariage homo


  Dette
 
   La cigale et la fourmi
 
 
 
 

Débat tonique entre Sylviane Agacinski et Jack Lang (08/02/2013)


   Publié le 10/02/2013 21:55:35 par Stanley Baraka


  Merci à Sylviane Agacinski pour la clarté de ses arguments et à Jack Lang pour la confusion des siens. Jugez en par vous-mêmes en regardant l'émission : Grand Journal Part 2.

Sylviane Agacinski rappelle l'importance de la présomption de paternité, au cœur de la famille, et qui devrait disparaître du code civil avec le projet de loi. La présomption de paternité permet de supposer que le père de l'enfant né d'un mariage est le mari. En effet mariage et filiation sont intimement liés.

Sylviane Agacinski refuse également d'associer la sexualité à la filiation. Il n'y a pas de mère lesbienne ou de mère hétéro ! Il n'y a que des mères.

Elle interroge aussi Jack Lang en lui demandant pourquoi il n'y a pas 3 ou 4 personnes dans le mariage ? Car le père et la mère ne sont pas interchangeables !

Le dialogue devient lunaire quand elle demande à Jack Lang comment naissent les enfants des couples homos ? Il ne répond pas. Elle réitère sa question. La réponse de Jack Lang : "Ils sont là!". Pour démontrer que lui est dans le progrès, un élan anti chrétien lui brûle les lèvres mais il se retient : "La Sainte Famille on pourrait en parler …" Mais il est fier de porter ce projet derrière l'Espagne, le Portugal, le Mexique. Ce à quoi Sylviane Agacinski lui répond ironiquement : "Derière la Californie ? Allons y !"

Merci Madame pour avoir rappeler dans cette émission, avec beaucoup de respect pour les sentiments des couples homosexuels, le danger à supprimer du mariage la filiation biologique.